Vers l’Est

Ben Johnston a rapidement su se faire un nom considérant qu’il est à Toronto depuis seulement 4 ans. Né au Canada, sa famille a quitté le pays pour retourner en Afrique du Sud alors qu’il n’avait que 3 ans. C’est là que sa passion pour le lettrage s’est développée et où son art s’est perfectionné. 25 ans plus tard, Johnston revient en Amérique du Nord pour trouver plus d’opportunités dans un environnement ou l’art est omniprésent.

Depuis son retour, sa carrière est en pleine expansion. Il a eu l’opportunité de travailler Aston Martin et Adobe Max Festival sur des projets en 3D et différent type de murale tout en travaillant constamment sur des projets personnels.

L’approche

Atteindre la perfection et trouver des moyens de pousser son travail plus loin n’est pas une tâche facile. Ben Johnston a constaté que le meilleur moyen d’éviter de s’étouffer par un seul projet est d’en avoir plusieurs en même temps. C’est une sorte de pression qui s’inflige, mais d’après lui c’est l’un des meilleurs moyens de se dépasser et de constamment avoir de nouvelles idées.

Ce genre de pression peut soit vous détruire, ou vous renforcer et c’est sans aucun doute que Ben l’utilise en sa faveur.

Vous voulez voir l’histoire complète de Ben Johnston? Regardez son épisode sur Unframed.

#GoGetCurious